Quel modèle de smartphone choisir pour son personnel technique ?

Mis à jour : 12 janv. 2019




Le personnel technique des entreprises est souvent confronté à des situations particulières lors de l'exercice de ses fonctions. Il peut évoluer dans la poussière et l'humidité. Les équipements qu'il utilise peuvent être sujets à des chocs voire victimes de chutes. Aussi, choisir un smartphone pour son personnel technique est une tâche compliquée. Il doit être adapté à la fois aux conditions de travail et à l'utilisation que l'on en a. Résistant et fonctionnel il ne doit pas non plus être d'un coût prohibitif. Toutes ces conditions sont souvent difficiles à réunir.



Le smartphone durci doit avoir des qualités particulières !


Les téléphones mobiles, et surtout les smartphones, lorsqu'ils sont utilisés dans des conditions difficiles sur un chantier par exemple, doivent posséder certaines qualités. S'ils ne sont pas adaptés à de tels environnements ils vont vite devenir encombrants et même se révéler inutiles. La caractéristique principale du smartphone qui doit être renforcée pour une utilisation par le personnel technique est sans conteste la robustesse. En effet, 70% des dommages infligés aux smartphones sont causés par des chutes. Ces épreuves sont bien connues des militaires et c'est tout naturellement que la majorité des fabricants de smartphones durcis a opté pour l'adoption de leurs normes.

Pour la robustesse c'est la norme MIL-STD-810F, de l’armée américaine, qui est désormais la référence pour les terminaux mobiles durcis. Elle décrit jusqu’à 24 tests qui couvent un grand nombre de conditions extrêmes. Parmi elles figurent l'altitude, les chocs, l'exposition à l'eau, la température, l'exposition au sable, entre autres.. Elle garantit aux smartphones, par exemple, la résistance à des températures extrêmes, à de très hautes altitudes et à des chutes de 1,20 mètres.





L'étanchéité est une autre des qualités que l'on doit rechercher pour un smartphone durci. Elle se mesure en IP, c'est l'Indice de Protection et s'affiche sur deux chiffres. Le premier, échelonné de 0 à 6, définit le niveau de protection à la poussière. Le second, de 0 à 8, indique le niveau de protection à l'eau. Par exemple, pour un niveau de protection à l'eau de niveau 7 cela signifie que le smartphone supportera une immersion totale de 30 minutes à 1 mètre de profondeur. Les attributs du niveau 8, durée et profondeur d’immersion, doivent être spécifiés par le constructeur. Il faut bien comprendre l'IP pour bien choisir le niveau d'étanchéité. Un IP67 n’est pas plus résistant qu’un IP58 car le premier est totalement protégé contre la poussière alors que le second résiste mieux à l’immersion.



Pour un smartphone durci la vitre est un point faible...


En ce qui concerne la vitre des smartphones, tout le monde sait à quel point elle est fragile. Pour un smartphone durci il n'y a pas d'alternative, grand public, au verre Gorilla Glass. Il a été mis au point spécialement pour les smartphones en 2005 par Corning, célèbre verrier. Il est fin, solide et résiste bien aux rayures. Le Gorilla Glass en est aujourd'hui à sa 5ème génération nommée GG5. Jusqu'au GG3 le fabricant s'est attaché à créer un verre résistant aux rayures et qui a pu résister à 50 Kg de pression. Les générations suivantes ont bénéficié d'une meilleure résistance aux chutes. Le GG4 est donné pour résister à 80% des chutes de 1 m de hauteur et le GG5 résiste aux chutes de 1,6 m sur sol dur.





Le marché des mobiles durcis se développe !


De nombreux fabricants de smartphones proposent des équipements endurcis. Il ne faut pas les confondre avec les terminaux durcis. Si les premiers sont munis d'une coque et d'une façade plus résistante, les seconds ont été spécialement conçus pour un usage en conditions difficiles. Bien sûr les prix sont différents mais ce sont plutôt les seconds que l'on peut utiliser dans un cadre professionnel. Leur coque, leur verre et même leurs composants sont très résistants. Le marché connait une croissance de 10% par an car il est aussi porté par les sportifs.


D'ailleurs cette croissance permet le développement de nouveaux modèles particulièrement adaptés aux professions techniques, ceux du secteur du bâtiment par exemple. Le Cat S61 de Caterpillar embarque une caméra thermique, un télémètre laser et un capteur de qualité de l’air. Même les fabricants d’outillage s'y mettent. C'est le cas notamment de Stanley avec son Smart Photo Mesure. Il permet d'effectuer des relevés de distances et de dimensions uniquement avec l'appareil photo du smartphone. D'autres fabricants adoptent la démarche inverse en proposant des accessoires qui sont compatibles avec les smartphones durcis.



Les professionnels vont enfin avoir le choix !


Il va donc devenir de plus en plus facile de trouver un vrai smartphone durci professionnel adapté à son métier. Pour l'heure les meilleurs modèles restent assez chers. Cela ne devrait pas durer tant le marché est prometteur. Il y à même fort à parier que l'on pourra très bientôt commander un smartphone durci professionnel après en avoir choisi les caractéristiques et les accessoires en ligne. On nous parle depuis longtemps de téléphones modulaires, ils n'avaient pas encore trouvé leur place. Avec les smartphone durcis ce sera vite chose faite.





New-logo-verifgood-jaune-blanc.png

A propos

Réseaux sociaux

Légal

Verifgood ® Copyright © 2020. Tous droits réservés